L'EAU: SOURCE DE VIE

Épanouissement d'une fleur par jour de pluieDepuis quelques années, de nouvelles découvertes scientifiques sur les propriétés de l’eau transforment radicalement notre compréhension de la Vie. Ainsi, la science moderne se rapproche des savoirs des anciennes traditions, du sacré.

La molécule d’eau, H2O, découverte par Lavoisier en 1785 semble avoir des particularités merveilleuses ; plus encore, elle serait porteuse d’informations, de mémoires et pourrait être structurée pour soigner… peut-être même la médecine de demain…N’oublions pas qu’elle constitue 70% de notre corps, 90% de la cellule (en masse).

Aussi, je propose à chaque patient de boire une eau structurée en fin de séance ; cette eau portant l’information particulière de ce moment.     

L’eau possède des propriétés originales : elle coexiste dans 3 états, gazeux, liquide et solide. Elle peut dissoudre 84 des 103 éléments chimiques connus. L’agencement des molécules entre elles forme des sphères, des clusters. Ainsi, une eau de pluie d’orage et une eau issu du réseau de distribution n’ont pas la même configuration, les mêmes propriétés (cf les recherches de Marcel Violet par exemple).

Des chercheurs de l’Université de Géorgie, aux Etats-Unis, ont mis en évidence que de manière générale, on ne retrouvait pas le même type d’eau autour des cellules saines et des cellules malades. On retrouve la même différence entre l’eau naturelle qui coule dans les ruisseaux ou surgit des sources, et l’eau qui a subi un traitement, puis circulé dans les canalisations.

Les travaux remarquables de Benveniste, médecin biologiste français et chercheur au CNRS, ont permis de vérifier l’hypothèse que l’eau a la capacité de mémoriser des informations et de les transmettre via des radiations électromagnétiques. Ces travaux ont été repris récemment et validés par Luc Montagnier (prix Nobel de médecine et co-découvreur du virus du sida). Visionner le documentaire de juillet 2014

L’eau n’est pas seulement un liquide aux propriétés exceptionnelles qui lui donnent une place essentielle au cœur du processus vivant, elle est aussi dépositaire d’informations et de mémoires.

Ruisseau d'une vallée ariégeoiseLes eaux polluées perdent leur information initiale, déformée par celles des polluants (notamment les métaux et les substances toxiques). Le chlore qui est utilisé pour rendre potable d’un point de vue microbiologique est aussi un polluant… L’eau qui arrive par les circuits urbains, bien que potable suivant les normes actuelles, est dénaturée.

Les différents traitements qui éliminent les toxiques: filtration, osmose… éliminent les molécules néfastes, mais n’éliminent pas la mémoire de ces substances. Les eaux ainsi purifiées ne sont pas des eaux restaurées du point de vue de leur potentiel biologique. C’est pourquoi la dynamisation par divers procédés qui restaurent cette information initiale (agitation en vortex suivant les travaux de Schauberger, exposition au soleil, traitement selon les procédés de Plocher, Violet, Petit, Londechamp…) est également nécessaire pour redonner à l’eau son vrai potentiel.

Si l’eau conserve après filtration mécanique la mémoire de tout ce qu’elle a contenu ou rencontré, et imprimé en elle sous forme de clusters, on peut y retrouver le courant 50 Hz de nos maisons, les émissions des ordinateurs et micro-ondes, la wifi, la musique et les ondes « psy » de type émotionnelles, les réseaux telluriques…

Comment faire disparaître ou modifier cette mémoire de l’eau ?

Il est avant tout nécessaire de purifier « chimiquement » l’eau en utilisant un osmoseur, une fontaine… Différents processus sont en vente.
     
- en chauffant l’eau jusqu’à 70 °C, car elle relargue toute son information à cette température. 

- en utilisant des vortex, des tourbillons recréant le mouvement naturel des ruisseaux.

- on peut aussi utiliser des champs magnétiques (aimants), des sons et fréquences, des formes complexes, des minéraux et cristaux.
 
- mais aussi la force de la pensée et de la prière, les chants et la musique.

Une caractéristique essentielle de l’eau est la souplesse de sa structure qui s’adapte sous l’influence des facteurs auxquels elle est soumise. Si l’on trouve l’eau avec une certaine structure au niveau des cellules vivantes, ce n’est pas parce qu’elle a été apportée ainsi, mais parce que l’organisme l’a structurée de cette manière pour l’incorporer à sa propre organisation.

Suivant votre conscience à l’égard de l’eau que vous utilisez pour boire, vous laver, arroser… vous apportez cohérence et harmonie en vous. L’eau est présente partout…

Visionner les 20 premières minutes du film "Water, le pouvoir secret de l'eau"

Le cristal d'eau aprés avoir été informé par le mot "Amour de l'entourage"